Lorsque la grande citerne dans la cabane à sucre est remplie à plein, l'eau sucrée bout pour plusieurs heures. Pour produire du sirop d'érable, entre 30 à 40 litres d'eau d'érable bout pour faire 1 litre de sirop. L'eau collectée en surplus est gardée pour boire après qu'elle bout pour quelques minutes qui assurent qu'elle soit purifiée de bactéries et de parasites.

La flèche vous 

avance à la prochaine étape!

 

La bouilloire de la cabane à sucre de St.-Pierre-Jolys est énorme. Quand on fait bouillir l'eau d'érable, la vapeur de l'eau s'échappe dans les airs en grands nuages qui répandent la senteur sucrée de l'érable partout au village. Le plus longtemps que l'eau d'érable bout, le plus concentré (et le plus sucré) est le sirop à la fin du processus.  

 

Pour faire de la tire, le sirop bout davantage. Un petit four à propane est idéal pour chauffer à feu moyen vif jusqu'au moment qu'une petite quantité de sirop plongée dans de l'eau froide forme une boule dure, ou jusqu'à ce qu'un thermomètre à bonbons indique entre 235°F et 245°F (112 à 118°C). Il faut éviter de trop cuire le sirop durant cette étape, car si la température est trop élevée, le risque est de ruiner le produit final en le brûlant!