LA COLLECTE DE L'EAU D'ÉRABLE

20201006_084036.jpg

La flèche vous 

apporte à la prochaine étape!

L'érable du Manitoba est un arbre qui offre de l'eau sucrée qui peut être changée en sirop et en sucre pour la consommation. Les feuilles de l'érable du Manitoba en automne ne changent pas au rouge comme la feuille d'érable qu'on trouve sur le drapeau du Canada. Les graines des érables du Manitoba sont semblables aux graines de tous autres érables, elles sont en forme d'hélice.

 
20200912_111653 - Copy.jpg

Une ancienne perceuse à la main s'appelle aussi un vilebrequin.

Les outils pour la collecte de l'eau sucrée des érables du Manitoba sont simples, mais nécessaires. On a besoin d'une perceuse, d'un seau en aluminium avec un trou pour l'accrocher et un chalumeau avec crochet qui est inséré dans le trou. Le seau pend au crochet du chalumeau.

 

Durant les journées chaudes suivies des nuits froides au printemps, l'eau qui est absorbée par les arbres coule, une goutte à la fois, dans les seaux. Ce n'est pas la sève qui est collectée, plutôt, l'eau du printemps qui monte dans l'arbre en dessous de l'écorce qui se mélange à la sève sucrée qui a durci durant l'hiver. Un érable peut donner entre 60 et 160 litres d'eau sucrée par saison, tout dépendant des conditions climatiques. 

 

Le plus grand est l'écart entre la plus basse températures durant la nuit et la plus chaude durant le jour, plus l'eau coule dans les seaux. Certains matins, l'eau reste gelée sur le chalumeau. Quand le soleil brille durant la journée, l'eau se remet à couler!  

 

La collecte de l'eau d'érable est faite un peu partout dans le village de St-Pierre-Jolys par les intrépides bénévoles! Chaque tronc d'érable du Manitoba peut produire de l'eau pour remplir un seau. On porte de bonnes bottes chaudes et surtout imperméables pour garder les pieds secs durant la collecte durant la fonte de la neige.

 

L'eau des petits seaux d'aluminium est amalgamée dans un «cinq gallons», qui ensuite est vidée dans les grandes citernes. Une fois que les camions-citernes sont pleins, il est temps de livrer l'eau sucrée à la cabane à sucre du Musée de St-Pierre-Jolys!